Vous souhaitez devenir pet-sitter, c'est un beau métier mais la garde d'animaux est une activité professionnelle et à juste titre, on ne s'installe pas pet-sitter du jour au lendemain.

 

La Convention Européenne pour la protection des animaux de compagnie a mis en place une réglementation concernant la garde d'animaux dès lors qu’elle est effectuée à titre commercial.

Depuis le 7 octobre 2015, la DDPP ne délivre plus de certificat de capacité et ce, dans un souci de simplification administrative.

 

 

Pour exercer une activité en lien avec les animaux de compagnie d’espèces domestiques, il faut être titulaire :

Contactez la DDPP (Direction Départementale de Protection des Populations) pour connaitre les démarches à effectuer car cela peut différer d'un département à l'autre.

 

L’Ordonnance n° 2015-1243 du 7 octobre 2015 relative au commerce et à la protection des animaux de compagnie modifie la réglementation en vigueur (http://www.legifrance.gouv.fr/eli/ordonnance/2015/10/7/2015-1243/jo/texte).

 

 

Vous trouverez tout ce qui concerne la législation ici 

  • Obtenir un justificatif de connaissance pour exercer une activité liée aux animaux de compagnie lien
  • Textes de loi sur legifrance.gouv.fr lien
  • Tableau des exigences s'appliquant aux différentes situations lien
  • Télécharger le formulaire cerfa de déclaration d'activité de garde d'animaux lien
  • Liste des DDPP (Direction Départementale Protection des Populations)  lien
  • DRAAF (Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt) France lien

 

Pour en savoir plus sur les formations : 

  • Primo-formation chat ACACED (anciennement CETAC) lien
  • Formation Pet-sitting en France : Medianimo lien
  • Etablissements habilités pour l'attestation de connaissance lien

Actuellement, nos professions sont en sursis car, comme beaucoup de métiers,

 

DEPUIS MARS TOUT NOTRE SECTEUR D’ACTIVITÉ EST A L’ARRÊT.

 

La garde d’animaux est une activité qui dépend pour l’essentiel du secteur du tourisme. Notre chiffre d’affaires se fait majoritairement sur la saison estivale, c’est pourquoi l’absence de départs en vacances cet été aura un IMPACT ÉNORME sur nos revenus de TOUTE L’ANNÉE 2020.

 

Au même titre que les professionnels du tourisme et pour assurer NOTRE SURVIE, nous demandons à être pris en considération et bénéficier du prolongement des aides de l’État en tant que professionnels particulièrement dépendants du secteur du tourisme.

 

A PARTIR DE LA FIN MAI, NOS PETITES ENTREPRISES NE SERONT PLUS INDEMNISÉES MAIS ENSEMBLE, NOUS POUVONS CHANGER LES CHOSES !

ALORS S’IL VOUS PLAÎT, AIDEZ-NOUS EN SIGNANT CETTE PÉTITION !